En 2021, Terre d’Auge continue d’aider et d’accompagner les entreprises du territoire

Cela reste la priorité d’Hubert Courseaux, Président de Terre d’Auge, Jean Dutacq, vice-Président en charge du développement économique, et de l’ensemble de la commission : « Terre d’Auge c’est 3741 entreprises, 120 commerces et 1784 emplois. Il faut absolument continuer d’aider les entreprises du territoire dans leur activité, et de les accompagner du mieux que nous pouvons. »

Un accompagnement gratuit autour de deux axes majeurs

La collectivité est pionnière sur ce concept puisqu’elle propose depuis novembre 2020, en partenariat conventionnel avec les cabinets SIGMA MEDIATION et HANAMI CONSEILS, des permanences sur rendez-vous pour accompagner les entreprises autour de deux axes :

 

  • L’accompagnement des entreprises :
  • Accompagnement au changement
  • Accompagnement de l’entreprise (suivi de projets de réorganisation, aide au diagnostic de l’entreprise)
  • Accompagnement de l’entreprise en difficulté (procédures collectives)
  • Conseil et stratégie en organisation
  • Management et qualité relationnelle

 

  • La médiation professionnelle : La médiation professionnelle consiste en la mise en œuvre d’un processus structuré visant l’établissement, l’entretien ou le rétablissement de la qualité des relations, dans un objectif de prévention ou de résolution des différends.

Le médiateur professionnel intervient en tant que tiers neutre, indépendant et impartial, dans un objectif d’amélioration de la qualité des relations.

Un accueil sur-mesure

L’accueil des entreprises se fait dans les locaux du télécentre Terre d’Auge (43 rue Georges Clémenceau à Pont-l’Evêque), dans un espace privé permettant d’assurer la confidentialité et la liberté d’échange. Un temps de rendez-vous suffisant est accordé à chacun pour élaborer un diagnostic de la situation de chaque demandeur avec pour objectif de cartographier les principales difficultés et en tirer les enseignements utiles à la mise en œuvre d’actions étendues au niveau communautaire.

Des permanences sur rendez-vous et en plusieurs temps

Chaque demande fait l’objet d’un premier rendez-vous dit de « diagnostic » d’une durée de 30 minutes. A l’issue de ce premier rendez-vous et en tant que de besoin, une seconde réunion pourra intervenir pour permettre de recueillir des informations complémentaires utiles à l’élaboration du diagnostic et de la/les solutions à mettre en œuvre. Ce second rendez-vous aura une durée maximum d’une heure. Chaque rendez-vous fera l’objet d’un compte-rendu écrit qui sera adressé au demandeur.

Ces deux premières rencontres sont gratuites, la première est à la charge des cabinets et la seconde est financée par Terre d’Auge. Au-delà de ces deux premiers rendez-vous, un devis d’intervention sera proposé au demandeur permettant une poursuite contractualisée de l’accompagnement.

De nouvelles actions pour 2021

Cette année, la Communauté de Communes va augmenter son enveloppe pour continuer d’aider financièrement les entreprises.

Les élus communautaires et le bureau ont déterminé de nouveaux critères pour accompagner les entreprises qui n’ont pas pu bénéficier des fonds du Département, de la Région ou de l’Etat. Ainsi, dans la continuité du partenariat établit, Terre d’Auge et les cabinets Hanami Conseils et Sigma Médiations recevront les entreprises pour les aider à montrer et examiner leurs dossiers.

Également, la commission Développement économique a adhéré à la proposition de créer un club d’entreprises pour les entrepreneurs du territoire. Ce club permettra d’unir les forces commerciales, artisanales et industrielles du territoire (sans faire concurrence aux unions à l’échelle des communes) en regroupant l’ensemble des chefs d’entreprises de tout corps de métier. Il permettrait de construire une vraie force de proposition et de consolider les liens entre les acteurs du territoire dont certains se sentent esseulés et désarmés. Objectifs : dynamiser les actions, créer du lien, valoriser le savoir-faire local, fidéliser les consommateurs, solidarité, entraide, mutualisation, valorisation des compétences.

Ce club serait géré administrativement par la Communauté de Communes, qui proposerait notamment la mise à disposition de locaux, et animé par des entrepreneurs au quotidien.

Référence en matière de développement économique, Terre d’Auge ne baisse pas les bras et continue de rechercher toutes les solutions possibles pour aider ses entreprises et Hubert Courseaux entend bien faire de cette thématique sa priorité numéro 1. Un développeur territorial sera d’ailleurs prochainement recruté et sera en charge de l’accompagnement des entreprises de notre territoire.

Ce nouveau dispositif vient s’ajouter à la participation de la collectivité au fonds de solidarité Impulsion Normandie de la Région pour venir en aide aux TPE des territoires.

Hubert Courseaux avait également pris la décision, votée par délibération en juillet dernier, d’exonérer exceptionnellement pour l’année 2020 les petites et moyennes entreprises dont le chiffre d’affaires est inférieur à 150 000 000 € de 2 tiers de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Ce dégrèvement est pris en charge à 50% par Terre d’Auge et 50% par l’Etat.